Une pratique spirituelle

La commercialisation du yoga, cet art thérapeutique est devenu une forme d’exercice superficielle dont certain d’entre nous ne prenons plus au sérieux. Cette pratique spirituelle mérite un plus grand respect plus de reconnaissance que nous le lui attribuons, particulièrement en matière de prévention de la santé.

Dès le 3e siècle en Inde une forme de yoga était enseignée aux jeunes garçons à l’âge de 14 ans. Le but de ces exercices était de favoriser la force de concentration mentale et la forme physique des jeunes. Par la pratique du yoga, ils se rapprochaient d’un plus grand éveil spirituel et d’une plus grande tranquillité d’esprit.

De nos jours par la pratique du yoga on peut bénéficier de la méditation pour relâcher notre stress avec les postures (asana), avoir une meilleure flexibilité, d’avantage d’endurance, d’équilibre et de force physique.

Le style de yoga que j’enseigne est le hatha. Le hatha est un style de yoga ou les postures (asana) sont exécutées lentement. L’accent est placé sur la respiration et la méditation qui est pratiquée. Soit assis ou coucher. Le yoga hatha est excellent pour apprendre les postures (asana) de bases, des techniques de relaxation et il permet de devenir confortable avec le yoga.

Un cours a une durée approximative d’une heure.

Vous devez apporter un tapis de yoga, une serviette et de l’eau.

Le yoga n’est pas un sport de compétition avec autrui ou avec soi-même. C’est une approche qui vous aide à vous connaitre vous-même.

Le yoga : sur la voie des grands changements

Le yoga est probablement la forme d’exercice la plus complète. Il peut permettre de grand changements. Une séance de yoga se compose de trois étapes.

Étape 1 : le prana et le pranayama

Le prana, simplement traduit, est la respiration. Le pranayama est une respiration à un rythme variable. La respiration est le premier contact entre l’âme et le physique. Le mouvement respiratoire en soi est un grand pas vers la relaxation.

Exercice : fermez les yeux, prenez une grande respiration par le nez en gonflant le ventre. Maintenant, relâchez votre souffle par le nez et répétez.

Étape 2 : les asanas

Les asanas sont les postures utilisées dans la pratique du yoga. Par la contraction et le relâchement des fibres musculaires, le corps reçoit un massage interne. À leur origine, les asanas étaient des postures statiques pour favoriser la méditation. Plus que de simples étirements, les asanas ouvrent les canaux énergétiques (les chakras) et aident à centrer l’énergie psychique. Les asanas purifient et renforcent le corps, et elles contrôlent la concentration de la conscience. Une asana doit être exécutée de façon stable, confortable, ferme, mais aussi détendue. Tout au long d’une posture, la respiration joue un rôle important pour harmoniser le corps, l’âme et la conscience.

Étape 3 : la méditation

La méditation, c’est le lâcher-prise. C’est ici que nous contrôlons et chassons nos pensées compulsives égocentriques et que nous ouvrons nos horizons spirituels. Notre passé est de l’histoire ancienne, le futur est un mystère, mais le présent est un cadeau. C’est pendant la méditation que vous apporterez les changements à la perception de noter vie.

C’est l’expression de l’esprit, du corps & de l’âme.

Namasté.

qtq80-vrGArw